Dernier Atelier 2015 : aromathérapie vibratoire

Gisèle au pays des plantes merveilleuses

 » Imaginez que, dans la maison où vous vivez,
vous ayez toujours oublié d’ouvrir les volets d’une des pièces.
Un jour vous entrez dans cette chambre et vous ouvrez grand la fenêtre.
L’Aromathérapie Vibratoire, c’est un peu cela.
Tout d’un coup la pièce s’éclaire, la lumière remplace la pénombre, l’atmosphère change,
le soleil entre. Vous regardez dehors le paysage, les couleurs, la nature, jusque dans ses moindres détails,
et vous humez l’air.

Voilà ce qui c’est passé pour moi lors de cette formation avec Paul Alimi.
Je n’avais jamais prêter assez d’attention à ce qui pourtant en mérite tant : les plantes.
Leurs formes, leurs tailles, leurs feuilles, leurs tiges, leurs racines et leurs fleurs,
leurs fragrances qui surprennent par leur subtilité et leur délicatesse.
Toutes si différentes et qui s’adaptent et vivent dans une nature parfois si variée.

Regarder les plantes et essayer de transposer leurs forces,
leurs incroyables capacités de s’adapter au milieu dans lequel elles vivent,
à vous-même.
Pour chaque difficulté que nous fait rencontrer la vie,
les énergies, qui les vont pousser, vont nous aider, nous aussi, à grandir.

Je vous assure vous serez étonné : humez les huiles essentielles extraites de ces plantes,
et laissez-vous aller : attirance, étonnement, souvenir, plaisir, similitude, découverte, rejet ….
C’est votre odorat innocent, qui n’a jamais été biaisé et reste pleinement intuitif, qui vous guidera
dans cet apprentissage personnel comme un voyage vibratoire aux pays des plantes merveilleuses .
Elles sont là pour nous accompagner sur notre chemin, nous guérir ou nous soulager … »

J’ai écrit comme j’ai ressenti.  Gisèle R.

Aromathérapie vibratoire

Aromathérapie vibratoire Introduction

Je traite ici la question de l’aromathérapie vibratoire mais nous sommes d’accord sur le fait que tout est vibratoire, la matière, voire tous les éléments constitutifs du cosmos (terre, feu, air, eau, éther )Tout interpénètre tout dans l’univers et aussi en l’homme qui contient le tout. Ces interactions oscillatoires sont permanentes et spécifiques à notre vie d’être vivant sur la Terre. Elles nous montrent que nous sommes en vie. En interaction permanente avec ces ondes, c’est notre capacité à «laisser passer», à vivre en interdépendance harmonieuse avec notre milieu qui assurera notre bonne santé physique, émotionnelle et mentale.
Nous résonnons avec notre environnement, mais aussi avec nous même. Nos blessures de vie personnelle, nos émotions, nos pensées, nos croyances, notre héritage transgénérationnel et karmique, etc…  se cristallisent dans nos différents corps et freinent la libre circulation vitale. Ces agrégats énergétiques dans nos corps subtils d’aujourd’hui pourront faire le lit de la lésion organique physique de demain. Ces corps subtils que nous vibrons à l’intérieur et à l’extérieur de nous (aura) devront éviter toute faille énergétique, cristallisation émotionnelle, toute pensée non alignée.
Nous créons instant après instant nos enveloppes subtiles avec lesquels nous devons poser des bases justes et équilibrées.

Comment les huiles essentielles peuvent nous accompagner?

C’est la Nature elle même, ambassadrice de l’univers, qui va permettre à l’homme de retrouver sa reliance avec «le grand tout» pour retrouver sa place dans l’unité. L ‘huile essentielle, l’âme de la plante aromatique, va nous prendre par la main et nous accompagner pour se réapproprier sa vie. Si nous avions oubliés nos fondamentaux, si notre chemin ne faisait plus sens, si les évidences ne l’étaient plus ; alors il est temps de retrouver sa route cosmique dans les douces fragrances de Gaïa.

Comment reconnaitre ces huiles essentielles qui nous conviennent ?

Grâce à notre cerveau droit, celui de la créativité, de l’intuition et de l’accueil de ce qui est ! En effet, l’odorat, seul sens qui ne passe pas par le cortex cérébral (ce qui nous évite toute interprétation) ne peux pas nous tromper : c’est soit « j’aime » , soit « je n’aime pas ». L’odeur va directement dans notre cerveau émotionnel. L’information j’aime : nous invite à composer avec cette huile, l’information je n’aime pas, nous montre sur quel plan nous avons encore à progresser.

« Tout est bien ! »  la vie est une suite d’expériences pour affiner notre évolution.

La grande voie n’est pas difficile mais il ne faut ni amour, ni haine, ni choix, ni rejet.
Shin Jin Mei de Maitre Sosan

Atelier Aromatique à Paris

J’ai créé un Atelier Aromatique sur Paris pour partager avec quelques uns d’entre vous mon intérêt pour les huiles essentielles. Je suis médecin et aromathérapeute mais au-delà des soins que je dispense dans mon cabinet du centre Théopie dans le 16e arrondissement, je souhaitais dans un échange convivial transmettre un peu de ma passion pour cette pratique ancestrale.

J’ai voulu cet atelier aromatique très pratique et très accessible. Tout d’abord cet atelier aromatique s’adresse à tous. Il n’est nullement besoin de posséder des compétences en huiles essentielles pour participer à l’atelier aromatique.

Objectifs de l’atelier aromatique

Cet atelier aromatique est une initiation aux huiles essentielles. A travers ces 4 rendez-vous vous commencerez à percevoir les principales flagrances (menthe, clou de girofle, cannelle, les citronnés, les anisés, etc…). Vous comprendrez les principes actifs des huiles essentielles et leurs efficacités sur certains appareils : cutané, digestif, cardiovasculaire, système nerveux, urinaire. En intégrant ces différentes nuances au cours de cet atelier aromatique vous pourrez utiliser cette transmission pour vous et pour vos proches.

Déroulement de l’atelier aromatique

L’atelier se déroule sur 4 jeudis entre le 24 septembre et le 15 octobre 2015. Il vous sera demandé un engagement pour les 4 jeudis. Pour favoriser ce partage sans vous faire perdre une demi-journée, j’ai organisé cette formation en sessions de 1h30, soit au total 6 heures de voyage au coeur des senteurs.

Pour une présentation plus détaillée, cliquez-ici

Réservation et modalités

J’ai souhaité limiter le nombre de participants à 10 personnes pour favoriser les échanges et la qualité de la transmission. Le nombre de place étant limité, je vous recommande de réserver rapidement votre engagement sur les 4 sessions de l’atelier.

Pour réserver, contactez-moi dès maintenant au

09 72 35 72 40

Ou remplissez le formulaire ci-dessous

Votre nom (obligatoire)

Votre prénom(obligatoire)

Vos coordonnées téléphoniques(obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Votre message

Premier atelier huiles essentielles

Atelier huiles essentielles, première soirée.

A 19h30, au centre Théopie a démarré notre première formation sur les huiles essentielles. Quelques personnes chaleureuses sont venues, avides de rencontrer l’univers aromatique de Dame Nature. En guise de mise en bouche, nous prenons le temps d’explorer plusieurs fragrances pour aiguiser notre odorat à la subtilité aromatique des plantes.
Surprise! Nous reconnaissons ces odeurs et il nous est impossible de les nommer, même les plus usitées. La civilisation moderne privilégiant la Vue à tous les autres sens, a émoussée notre odorat, une rééducation olfactive est importante.
Cet atelier huiles essentielles nous enseigne sur la proximité de senteurs retrouvées pour des molécules identiques composant des huiles essentielles différentes.

L’approche de mon atelier huiles essentielles est également théorique. En restant simple et accessible nous abordons quelques définitions et questions :

  • Qu’entendons-nous par aromathérapie ?
  • Que signifie concrètement « huile essentielle » ?
  • De quelle partie de la plante provient ce nectar ?
  • Comment les anciens ont expérimenté le soin par la Nature ?

Puis vient le cœur de l’enseignement : la compréhension de la cascade biochimique qui crée les familles moléculaires actives. Cela peut paraître abstrait sous la plume, ce n’est en fait rien d’autre que le mécanisme bien connu de la photosynthèse, réalisée dans la cellule végétale grâce à la chlorophylle par l’action du soleil, de l’eau et du CO2 absorbé.
Une première soirée dense, remplie d’informations, démystifiant un savoir millénaire sur les huiles essentielles.

Atelier huiles essentielles, deuxième soirée.

Le jeudi suivant, nous trouve tous un peu las d’une semaine active, chacun parle de ce qu’il vit. Je reprends le fil et pose quelques questions sur le cours 1, pour voir s’il a été assimilé. Puis, on aborde le noyau dur des cours : les 10 principales familles biochimiques qui composent les huiles essentielles.

Avant cela, le rituel du « humage ». J’observe toujours un peu curieux comment la synchronisation des systèmes olfactifs de chacun avec les senteurs en présence ouvre la parole et délie les langues à la manière d’un thème dans un groupe de parole. Sans qu’il soit question une seule seconde de se tromper sur l’objet de la rencontre des participants à cet atelier huiles essentielles, nous accueillons pendant quelques minutes ces partages. C’est sans doute une façon pour moi de faire une place à l’humanité et à une forme de spiritualité auxquelles j’associe les vertus des huiles essentielles.)

Il nous met en difficulté avec 3 familles de senteur que nous n’avons pu reconnaître ! Deux grandes familles sont identifiées : les acides et les alcools. Pour ces derniers, nous avons pris conscience des natures et activités différentes de molécules cousines. L’exemple du thym avec ses 7 déclinaisons nous a permis en les respirant d’appréhender la puissance hétérogène de chacune. Quand j annonce la fin du cours, la surprise est grande d’avoir fini si vite et l’énergie est revenue !

Atelier-huiles-essentielles-du-Dr-Paul-AlimiAtelier huiles essentielles, troisième soirée.

A la troisième rencontre de cet Atelier Huiles essentielles, tout le monde est en avance sur l heure, j’y vois un signe d’intérêt ! Nous avançons sur toutes les familles biochimiques. Les questions fusent dans une ambiance de collégiens ! L’approche des senteurs des différentes familles, a permis d’affiner notre sensibilité (odorat et perception des qualités intrinsèques des huiles essentielles : Puissance, charge électrique, accueil). Chacun apprécie la cannelle, le Ylang Ylang, le niaouli….
La richesse de la troisième partie de notre atelier huiles essentielles nous fait comprendre la nécessité de rassembler toutes les questions qui traversent les esprits, le mien et celui des participants pour répondre au mieux aux attentes de tous lors de la quatrième et dernière soirée.

Atelier huiles essentielles, quatrième soirée.

Réunis pour la dernière partie de notre atelier huiles essentielles, nous abordons des aspects plus pragmatiques: Les participants formulent leurs demandes en huiles essentielles et je les conseille sur les choix, la posologie, ainsi que sur les lieux où se fournir. Nous explorons les principales indications qui nous conduisent à utiliser les huiles essentielles. Je propose sous la forme d’un test olfactif et kinésiologique de comprendre comment choisir l’huile essentielle qui correspond le mieux au symptôme constaté. Les huiles essentielles sont aussi efficaces pour les petits bobos du quotidien et c’est sur ces notes très concrètes que nous terminons la dernière soirée de notre atelier huiles essentielles.
Cette première session de mon atelier huiles essentielles fut une très belle rencontre et un plaisir partagé autour des questionnements pertinents et des joies olfactives.

Pour connaître les dates et les modalités de l’atelier huiles essentielles qui démarre le 24 septembre : Cliquez-ici

Homme médecine

De médecin du corps à Homme médecine.

Au début de ma pratique je m’employais à soulager les maux du corps, le mental était réservé au psy, le spirituel au prêtre. J’étais médecin du corps !

Aujourd’hui la Terre évolue, elle baigne les humains dans un champ énergétique nouveau dans lequel le système de soin doit s’adapter. Si auparavant on vivait ce que l’on croyait, aujourd’hui nous vivons ce que nous créons. Tout est possible, donc ! Nous pouvons imaginer le meilleur et le réaliser. Au mieux, les mots de maladie, hôpital, cancer, peuvent être rayés de notre vocabulaire. Nous sommes en « réharmonisation » vers notre nature originelle qui connait la santé parfaite.

Le thérapeute doit dénicher les croyances, injonctions extérieures, images de soi dévaluées qui nous enferment dans notre bulle et qui ne nous permet pas de vivre le meilleur futur possible.

Le médecin est devenu un Homme médecine (dans la tradition amérindienne, les Hommes médecine et les Femmes Médecine étaient des herboristes. Ils aidaient les gens à maintenir le corps en harmonie, les pensées saines et l’esprit pur).

Homme médecine plus qu’homme de la médecine.

Un homme médecine doit débusquer derrière l’histoire personnelle et médicale du patient, la pensée ou les croyances déviées qui l’ont entrainé vers sa pathologie. Car nous nous créons notre histoire médicale qui est le reflet dans le physique de nos corps subtils (notamment: émotionnel et mental). A cet effet, le clinicien doit lui même être parfaitement aligné (relié ciel et terre) et avoir fait une introspection profonde accompagné par un grand frère thérapeute plus évolué. La nature universelle de l’homme étant en chacun de nous, dépasser nos failles, gérer nos émotions, nous permettra de mieux les dépister chez l’autre et lui montrer un chemin possible ! Un homme médecine doit développé ses capacités d’intuition, de créativité, d’empathie pour entrer dans la bulle de l’autre, ressentir ses émotions, ses croyances, sans jamais rester dedans.
Montrer un chemin à travers qui on est , ETRE un miroir vers lequel « le client » peux se refléter et savoir qu’il est possible d’ouvrir des espaces !

Médecin énergétique vers Médecin quantique.

Cette sensibilité à percevoir l’autre par ses corps subtils c’est le médecin énergétique ! Plus récemment, en se servant des apports de la médecine quantique, il devient le médecin quantique. (La thérapie quantique grâce à des radiations, permet de rétablir le champ électromagnétique de l’information altéré par la pathologie, en ramenant ce champ dans un état stable. Pour ce faire, les émissions électromagnétiques employées sont à l’unisson avec les processus d’information énergétique de l’organisme vivant.)

La Terre est notre diapason, quand le son évolue, l’Humain change. Rester dans le son d’hier n’est pas juste à l’oreille. Il ne nous apporte plus les bonnes vibrations pour s’ajuster au monde d’aujourd’hui !

Thérapie énergétique

Une thérapie énergétique, qu’est-ce que c’est ?

Une thérapie énergétique, est une pratique de soin non conventionnelle qui utilise l’énergie. Dans la thérapie énergétique, le thérapeute fait circuler l’énergie en lui puis la transmet à quelqu’un d’autre (énergie en provenance de l’univers, de Dieu, d’un ange, le Qi , etc.) elle aurait le pouvoir de guérir. Tout est énergie, donc vibration! La matière est une forme condensée de l’énergie en vibration perpétuelle! Chaque organe, tissu, possède sa propre fréquence vibratoire de par sa forme, sa taille, sa densité. Le traitement consiste à réharmoniser les chakras (centres énergétiques) et les corps subtils (aura): couches superposées au corps physique qui reflète sa vitalité, son état émotionnel, mental, spirituel Harmoniser les énergies subtiles non visibles est plus efficace que le faire sur la matière.

En quoi les H.E. peuvent faire circuler l’énergie ?

Le condensé actif, naturel et vivant d’une H.E. a une couleur et émet donc une vibration. Par son parfum ou son contact avec la peau, elle va interagir avec nos corps subtils. Lors d’une thérapie énergétique, cette interaction va jouer sur nos propres taux vibratoires. Ceux ci pourront se réaligner avec le champ juste et cosmique de dame Nature. C’est comme un diapason universel.

Une thérapie énergétique, comment cela marche ?

1° En déposant quelques gouttes d ‘H.E. sur un chakra (7 principaux carrefours nerveux du corps selon la médecine indienne).

Les Huiles essentielles de qualité ont un niveau vibratoire élevé qui aide durant la thérapie énergétique à guérir des blocages et des congestions de nos chakras puis les réharmoniser

  • Le chakra 1, racine, synonyme de sécurité sera en résonance avec épinette noire: conifère du Canada : très résistant au climat rude ; cèdre et cyprès. Egalement les racines de vétiver et carottes.
  • Le chakra 2: puissance et énergie sexuelle, s’harmonise avec le patchouli (femmes)!, le santal (hommes), la rose (hommes et femmes). Le thym au bornéol (énergie sexuelle) et la menthe bergamote(libido)
  • Le chakra 3: centre émotionnel, interpelle les H.E. anisées : anis, badiane, fenouil, estragon, basilic, la lavande officinale ou le romarin verbenone (rescue)
  • Le chakra 4 du cœur : Parle à la rose, lavande officinale, ylang ylang, verveine odorante
  • Le chakra 5 de la gorge:communication renvoie au néroli (qui délie les langues), laurier noble (sens de la répartie), menthes (clarifie la parole)
  • Le chakra 6: discernement , 3° œil, appelle : myrrhe et encens : H.E. sacrées également: clou de girofle, menthe poivrée, rose
  • Le chakra 7: reliance spirituelle, rejoint les H.E. sacrées : Nard, myrrhe et encens aussi la rose et angélique racine

2° En mettant quelques gouttes sur l’organe concerné

En se basant sur la cartographie des mains et des pieds léguée par la réflexologie plantaire

3° En posant quelques gouttes sur le trajet d’un méridien

Il va suivre (par la voie cutanée et olfactive) et réguler le sens du rayon concerné

La thérapie énergétique, conclusion

Tout est énergie et l’homme fait partie de la Nature. Les H.E. ajustées à l’énergie cosmique permettent à l humain de se réharmoniser avec le courant vital universel. Ainsi, dans le grand tout, il n’est plus soumis à l’écueil du « contre courant » créant la baisse de vitalité, puis la dysfonction.

   

Principe de santé, le concept

Principe de santé, la base

A la base du principe de santé il y a l’équilibre du corps. Le corps est le grand ordonnateur des systèmes régulateurs et fonctionnels régissant la Vie. Il gère en harmonie leur interdépendance. Il est apte à la cogestion des appareils entre eux et à l’homéostasie (capacité que peut avoir un système à conserver son équilibre de fonctionnement en dépit des contraintes extérieures.)
Notre vitalité, souvent diminuée par le stress physique et psychique, pourra entrainer une faille de l’autorégulation naturelle de l’organisme, une perte de son immunité, de sa capacité à interagir avec le contexte. Et ainsi à la maladie d’apparaitre.

Principe de santé, l’intervention

Dans le principe de santé, notre intervention se situe en amont de toute affection, quand les symptômes sont épars et pas encore regroupés en 1 syndrome. Si on met en place une compréhension de ce qui génère la Santé, on va anticiper afin de pouvoir la préserver. Le principe de santé s’appuie sur des piliers structurants

  • Alimentation saine
  • Qualité de sommeil
  • Pensée saine
  • Décristallisation des émotions au fur et à mesure de leur genèse
  • Activité physique régulière
  • Réseau professionnel, amical, familial

Principe de santé, par nature

Autour du principe de santé, la proximité avec la nature est indispensable. La nature se met spontanément au service de l’homme. La nature est généreuse, la profusion de ses ressources est une véritable aubaine pour l’équilibre de la santé humaine. L’arbre est un humain, l’hêtre un être, le chêne, la justice et la force, etc.
L’arbre sur lequel on s’appuie, donne l’info à tous les autres éléments de la nature afin que chacun offre à l’homme la matière pour qu’il préserve une bonne Santé

Principe de santé par la Probiotique

La probiotique est une méthode globale pour le principe de santé avec une approche holistique. Cette approche prend en compte tous les corps (physique, éthérique, émotionnel, mental et causal) qui sont bien souvent séparés dans la médecine allopathique moderne.
Les outils dont on dispose dans cette approche sont:

  • Les bases nutritionnelles
  • Les conseils pour un sommeil de qualité
  • La pratique de la méditation
  • La pensée positive et le parler juste
  • La médecine chinoise, l’ostéopathie pour décristallisation émotionnelle
  • Les huiles essentielles : solution naturelle pour les symptômes éparses

Le thérapeute dans le principe de santé est un accompagnant bienveillant du patient pour qu’il retrouve sa nature originelle, celle qui ne connait pas la faille.