Dernier Atelier 2015 : aromathérapie vibratoire

Gisèle au pays des plantes merveilleuses

 » Imaginez que, dans la maison où vous vivez,
vous ayez toujours oublié d’ouvrir les volets d’une des pièces.
Un jour vous entrez dans cette chambre et vous ouvrez grand la fenêtre.
L’Aromathérapie Vibratoire, c’est un peu cela.
Tout d’un coup la pièce s’éclaire, la lumière remplace la pénombre, l’atmosphère change,
le soleil entre. Vous regardez dehors le paysage, les couleurs, la nature, jusque dans ses moindres détails,
et vous humez l’air.

Voilà ce qui c’est passé pour moi lors de cette formation avec Paul Alimi.
Je n’avais jamais prêter assez d’attention à ce qui pourtant en mérite tant : les plantes.
Leurs formes, leurs tailles, leurs feuilles, leurs tiges, leurs racines et leurs fleurs,
leurs fragrances qui surprennent par leur subtilité et leur délicatesse.
Toutes si différentes et qui s’adaptent et vivent dans une nature parfois si variée.

Regarder les plantes et essayer de transposer leurs forces,
leurs incroyables capacités de s’adapter au milieu dans lequel elles vivent,
à vous-même.
Pour chaque difficulté que nous fait rencontrer la vie,
les énergies, qui les vont pousser, vont nous aider, nous aussi, à grandir.

Je vous assure vous serez étonné : humez les huiles essentielles extraites de ces plantes,
et laissez-vous aller : attirance, étonnement, souvenir, plaisir, similitude, découverte, rejet ….
C’est votre odorat innocent, qui n’a jamais été biaisé et reste pleinement intuitif, qui vous guidera
dans cet apprentissage personnel comme un voyage vibratoire aux pays des plantes merveilleuses .
Elles sont là pour nous accompagner sur notre chemin, nous guérir ou nous soulager … »

J’ai écrit comme j’ai ressenti.  Gisèle R.

L’ostéopathie crânienne en conscience

Comprendre l’ostéopathie crânienne en conscience

Depuis quelques mois, je développe une consultation bien différente par rapport à l’enseignement universitaire que j’ai acquis. C’est l’ostéopathie crânienne en conscience. Ce processus de maturation est la synthèse des différentes disciplines étudiées et de courants de pensées philosophiques spirituels reçus. Je ne me sens en rien dépositaire d’une quelconque méthode avec l’ostéopathie crânienne en conscience, cela ne m’appartient pas. Je transmet juste ce que j’ai reçu afin de rayonner un savoir millénaire au service de l’Humain. Mon attitude avec l’ostéopathie crânienne en conscience est simple : accueillir complètement «la souffrance» du patient dans l’empathie. Percevoir à travers le symptôme, l’éclairage haut que nous avons à intégrer. L’affection est vue comme un outil d’évolution et de compréhension, un miroir reflétant notre problématique d’ici et maintenant.

Ne pas éteindre la plainte, l’écouter comme un lanceur d’alerte…..

Quelques exemples de l’ostéopathie crânienne en conscience afin de comprendre ma démarche….

Mme R. 65 ans, une ancienne patiente que je connais bien et qui me fait confiance, souffre depuis 2 mois d’une sciatalgie droite, elle boite et ne dort plus la nuit. Malgré une première séance son état empire. Très inhabituelle, cette situation m’interpelle ! Qu’est ce que vous vivez en ce moment ? Je suis en cours de divorce et cela se passe mal ! Mon ex mari (ancien amour d’enfance ) refuse de me donner une pension amiable il faut en passer par la justice ! Cela me rend triste. Le corps  m’indique une inflammation sur le trajet sciatique droit prédominant sur le méridien vésicule biliaire. La lecture haute montre que cet homme (le coté droit) du passé (le dos) lui inspire de la rancoeur (méridien VB). A cet instant tout le corps de Mme R. tremble comme pour indiquer sa résonance avec ce qu’elle entend. Elle se lève du lit d’examen, elle ne boite plus, elle n’a presque plus de douleur. Comme souvent le geste salvateur doit être accompagné par une prise de conscience du corps . Le message entendu, le symptôme peut s’estomper.

Mr D. colosse black de 40 ans et contrôleur ferroviaire se plaint de son épaule droite. Luxée, puis opérée celle ci c’est mise à faire parler d’elle progressivement jusqu’à entrainer des douleurs telles qu’elles conduisent à son éviction de son poste . En arrêt depuis 6 mois, il fait de multiples soins kinésithérapiques sans résultats. Que se passe t il depuis ces derniers mois dans votre vie ? Je suis séparé de ma femme et de mes 2 enfants depuis 1 an, je souhaite revenir et ma femme serait d’accord, seulement la peur de retrouver ces moments de conflits m’en empêche.
Avec la lecture de l’ostéopathie crânienne en conscience j’identifie l’action (symbolisée par l’épaule) de son côté Yang (droit) entravée par la peur ! Une part de lui même souhaite rentrer (sa part de père) une autre part ne veut pas (son enfant intérieur qui ne désire pas de conflits). Cette équation insoluble crée le gel de l’action. A ces mots, notre hercule se désarticule, il est comme hébété face à une réalité qu’il connaissait mais qu’il n’imaginait pas s’être impactée dans son corps. Le visage défait il reconnait en balbutiant que ce discours lui parle et répète ces mots en litanie : C’est incroyable, c’est incroyable…

La prise de conscience est venue grâce à l’ostéopathie crânienne en conscience, le corps peut lâcher son symptôme, il a été entendu!

Aromathérapie vibratoire

Aromathérapie vibratoire Introduction

Je traite ici la question de l’aromathérapie vibratoire mais nous sommes d’accord sur le fait que tout est vibratoire, la matière, voire tous les éléments constitutifs du cosmos (terre, feu, air, eau, éther )Tout interpénètre tout dans l’univers et aussi en l’homme qui contient le tout. Ces interactions oscillatoires sont permanentes et spécifiques à notre vie d’être vivant sur la Terre. Elles nous montrent que nous sommes en vie. En interaction permanente avec ces ondes, c’est notre capacité à «laisser passer», à vivre en interdépendance harmonieuse avec notre milieu qui assurera notre bonne santé physique, émotionnelle et mentale.
Nous résonnons avec notre environnement, mais aussi avec nous même. Nos blessures de vie personnelle, nos émotions, nos pensées, nos croyances, notre héritage transgénérationnel et karmique, etc…  se cristallisent dans nos différents corps et freinent la libre circulation vitale. Ces agrégats énergétiques dans nos corps subtils d’aujourd’hui pourront faire le lit de la lésion organique physique de demain. Ces corps subtils que nous vibrons à l’intérieur et à l’extérieur de nous (aura) devront éviter toute faille énergétique, cristallisation émotionnelle, toute pensée non alignée.
Nous créons instant après instant nos enveloppes subtiles avec lesquels nous devons poser des bases justes et équilibrées.

Comment les huiles essentielles peuvent nous accompagner?

C’est la Nature elle même, ambassadrice de l’univers, qui va permettre à l’homme de retrouver sa reliance avec «le grand tout» pour retrouver sa place dans l’unité. L ‘huile essentielle, l’âme de la plante aromatique, va nous prendre par la main et nous accompagner pour se réapproprier sa vie. Si nous avions oubliés nos fondamentaux, si notre chemin ne faisait plus sens, si les évidences ne l’étaient plus ; alors il est temps de retrouver sa route cosmique dans les douces fragrances de Gaïa.

Comment reconnaitre ces huiles essentielles qui nous conviennent ?

Grâce à notre cerveau droit, celui de la créativité, de l’intuition et de l’accueil de ce qui est ! En effet, l’odorat, seul sens qui ne passe pas par le cortex cérébral (ce qui nous évite toute interprétation) ne peux pas nous tromper : c’est soit « j’aime » , soit « je n’aime pas ». L’odeur va directement dans notre cerveau émotionnel. L’information j’aime : nous invite à composer avec cette huile, l’information je n’aime pas, nous montre sur quel plan nous avons encore à progresser.

« Tout est bien ! »  la vie est une suite d’expériences pour affiner notre évolution.

La grande voie n’est pas difficile mais il ne faut ni amour, ni haine, ni choix, ni rejet.
Shin Jin Mei de Maitre Sosan

Atelier aromatique niveau 1 – Pré-inscription ouverte pour une prochaine session.

Pré-inscription ouverte pour une prochaine session.

45€ le module 1h30 – 160€ pour une particpation aux 4 modules de la formation

Réservez votre place par téléphone

01 46 51 75 05

Atelier aromatique – Pré-inscription par mail

Remplissez le formulaire ci-dessous

Votre nom (obligatoire)

Votre prénom(obligatoire)

Vos coordonnées téléphoniques(obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Votre message

Atelier aromatique niveau 2 – Pré-inscription ouverte pour une prochaine session.

Atelier aromatique – Niveau 2

Les plantes aromatiques peuvent être un merveilleux outil d’évolution.

Certes, elles traitent notre corps physique, mais pas seulement, elles nous réharmonisent à tous les niveaux de l’Etre, car le corps physique, éthérique, émotionnel et mental ne sont pas séparés. Le symptôme , est la partie immergée de l’iceberg, il peut révéler un désordre plus profond (émotionnel, mental, générationnel, karmique…). Une goutte de néroli sur le chakra de la gorge peut délier les langues, une goutte de menthe poivrée au même endroit,  clarifier la parole , etc…..

A travers la médecine traditionnelle indienne et ces 7 principaux centres énergétiques, nous apprendrons comment diagnostiquer et réguler la circulation énergétique du corps pour éviter , en amont, une affection organique.

Pré-inscription ouverte pour une prochaine session.

45€ le module 1h30 – 160€ pour une participation aux 4 modules de la formation

Réservez votre place par téléphone

01 46 51 75 05

Une connaissance des huiles essentielles est souhaitable, même si le premier module y sera consacré!

  « Si nous prenons la nature pour guide, nous ne nous égarerons jamais »  Cicéron

Atelier aromatique niveau 2 – inscription par mail

Remplissez le formulaire ci-dessous

Votre nom (obligatoire)

Votre prénom(obligatoire)

Vos coordonnées téléphoniques(obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Votre message

Certificat d’aptitude chez le médecin du sport

Le médecin du sport est avant tout un médecin

Avant d’être médecin du sport, nous faisons des études complètes en médecine générale. Outre les sciences fondamentales (anatomie, physiologie, biologie, biochimie, etc….) nous abordons chaque spécialité (cardiologie, pneumologie, etc…) avec leurs affections spécifiques. Cela nous permet de voir comment, à partir d’un obstacle à la physiologie, l’organisme peut se dérégler.
Il en est de même avec la médecine du sport. L’appareil ostéo-articulaire avec son haubanage tendino musculo ligamentaire peut lui aussi se laisser déborder par hyperutilisation, traumatisme, gestes répétés (service, smash, etc…), troubles posturaux, etc…
L ‘avis du médecin du sport se fait à l’aune de notre formation en médecine générale : la nutrition, l’hygiène de vie, la prévention, etc…
L ‘appareil ostéo musculaire n’est pas séparé des autres organes, ni même du cerveau (mental et émotionnel) et on ne peux imaginer la médecine du sport isolée des autres systèmes (cardiaque, pulmonaire, etc….)

                       Le médecin du sport regarde le symptôme avec une vision globale


On ne devient pas médecin du sport par hasard

Ce qui m’a amené à la médecine du sport, c’est avant tout d’en pratiquer moi même. D’avoir partagé, transpiré, traversé mes peurs, dépassé mes limites et grandit via l’effort physique. Ensuite, j’avais l’idée que les valeurs du sport : courage, détermination, dépassement de soi, partage, me permettraient de voir des patients « en bonne santé physique et mentale ». C’était plus engageant que de voir des patients empêtrés dans une affection. Pour être parfaitement honnête, j’avais aussi besoin de la reconnaissance (en tant que médecin d’équipe..) que je n’aurais pu avoir sur mes qualités sportives intrinsèques.

            Tout cela m’a amené à Etre ce que je suis : médecin du sport


médecine du sport - Paul Alimi - Pariis 16eLe certificat d’aptitude au sport est une consultation particulière

Ce qui en fait l’originalité, c’est qu’elle est singulière à chacun des sportifs entrant dans mon cabinet. Ce sera différent si on choisit un sport individuel ou collectif, d’endurance ou de résistance (sprint,haltérophilie…), de combat ou un art martial spirituel (taï chi, yoga,…) On ne testera pas les mêmes fonctions, les questions seront distinctes pour chacun.
Outre les qualités physiques, les vertus émotionnelles et mentales peuvent être abordées. Certains vaccins seront importants. La consultation pourra se prolonger par des examens complémentaires si l’on découvre une affection patente ou une hérédité défavorable.
Il s’agit là d’une enquête prospective afin de mettre notre sportif dans les meilleures conditions pour pratiquer sa passion.

« Le corps d’un athlète et l’âme d’un sage, voilà ce qu’il faut pour être heureux »

        Voltaire, philosophe des Lumières

Atelier Aromatique à Paris

J’ai créé un Atelier Aromatique sur Paris pour partager avec quelques uns d’entre vous mon intérêt pour les huiles essentielles. Je suis médecin et aromathérapeute mais au-delà des soins que je dispense dans mon cabinet du centre Théopie dans le 16e arrondissement, je souhaitais dans un échange convivial transmettre un peu de ma passion pour cette pratique ancestrale.

J’ai voulu cet atelier aromatique très pratique et très accessible. Tout d’abord cet atelier aromatique s’adresse à tous. Il n’est nullement besoin de posséder des compétences en huiles essentielles pour participer à l’atelier aromatique.

Objectifs de l’atelier aromatique

Cet atelier aromatique est une initiation aux huiles essentielles. A travers ces 4 rendez-vous vous commencerez à percevoir les principales flagrances (menthe, clou de girofle, cannelle, les citronnés, les anisés, etc…). Vous comprendrez les principes actifs des huiles essentielles et leurs efficacités sur certains appareils : cutané, digestif, cardiovasculaire, système nerveux, urinaire. En intégrant ces différentes nuances au cours de cet atelier aromatique vous pourrez utiliser cette transmission pour vous et pour vos proches.

Déroulement de l’atelier aromatique

L’atelier se déroule sur 4 jeudis entre le 24 septembre et le 15 octobre 2015. Il vous sera demandé un engagement pour les 4 jeudis. Pour favoriser ce partage sans vous faire perdre une demi-journée, j’ai organisé cette formation en sessions de 1h30, soit au total 6 heures de voyage au coeur des senteurs.

Pour une présentation plus détaillée, cliquez-ici

Réservation et modalités

J’ai souhaité limiter le nombre de participants à 10 personnes pour favoriser les échanges et la qualité de la transmission. Le nombre de place étant limité, je vous recommande de réserver rapidement votre engagement sur les 4 sessions de l’atelier.

Pour réserver, contactez-moi dès maintenant au

09 72 35 72 40

Ou remplissez le formulaire ci-dessous

Votre nom (obligatoire)

Votre prénom(obligatoire)

Vos coordonnées téléphoniques(obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Votre message

Premier atelier huiles essentielles

Atelier huiles essentielles, première soirée.

A 19h30, au centre Théopie a démarré notre première formation sur les huiles essentielles. Quelques personnes chaleureuses sont venues, avides de rencontrer l’univers aromatique de Dame Nature. En guise de mise en bouche, nous prenons le temps d’explorer plusieurs fragrances pour aiguiser notre odorat à la subtilité aromatique des plantes.
Surprise! Nous reconnaissons ces odeurs et il nous est impossible de les nommer, même les plus usitées. La civilisation moderne privilégiant la Vue à tous les autres sens, a émoussée notre odorat, une rééducation olfactive est importante.
Cet atelier huiles essentielles nous enseigne sur la proximité de senteurs retrouvées pour des molécules identiques composant des huiles essentielles différentes.

L’approche de mon atelier huiles essentielles est également théorique. En restant simple et accessible nous abordons quelques définitions et questions :

  • Qu’entendons-nous par aromathérapie ?
  • Que signifie concrètement « huile essentielle » ?
  • De quelle partie de la plante provient ce nectar ?
  • Comment les anciens ont expérimenté le soin par la Nature ?

Puis vient le cœur de l’enseignement : la compréhension de la cascade biochimique qui crée les familles moléculaires actives. Cela peut paraître abstrait sous la plume, ce n’est en fait rien d’autre que le mécanisme bien connu de la photosynthèse, réalisée dans la cellule végétale grâce à la chlorophylle par l’action du soleil, de l’eau et du CO2 absorbé.
Une première soirée dense, remplie d’informations, démystifiant un savoir millénaire sur les huiles essentielles.

Atelier huiles essentielles, deuxième soirée.

Le jeudi suivant, nous trouve tous un peu las d’une semaine active, chacun parle de ce qu’il vit. Je reprends le fil et pose quelques questions sur le cours 1, pour voir s’il a été assimilé. Puis, on aborde le noyau dur des cours : les 10 principales familles biochimiques qui composent les huiles essentielles.

Avant cela, le rituel du « humage ». J’observe toujours un peu curieux comment la synchronisation des systèmes olfactifs de chacun avec les senteurs en présence ouvre la parole et délie les langues à la manière d’un thème dans un groupe de parole. Sans qu’il soit question une seule seconde de se tromper sur l’objet de la rencontre des participants à cet atelier huiles essentielles, nous accueillons pendant quelques minutes ces partages. C’est sans doute une façon pour moi de faire une place à l’humanité et à une forme de spiritualité auxquelles j’associe les vertus des huiles essentielles.)

Il nous met en difficulté avec 3 familles de senteur que nous n’avons pu reconnaître ! Deux grandes familles sont identifiées : les acides et les alcools. Pour ces derniers, nous avons pris conscience des natures et activités différentes de molécules cousines. L’exemple du thym avec ses 7 déclinaisons nous a permis en les respirant d’appréhender la puissance hétérogène de chacune. Quand j annonce la fin du cours, la surprise est grande d’avoir fini si vite et l’énergie est revenue !

Atelier-huiles-essentielles-du-Dr-Paul-AlimiAtelier huiles essentielles, troisième soirée.

A la troisième rencontre de cet Atelier Huiles essentielles, tout le monde est en avance sur l heure, j’y vois un signe d’intérêt ! Nous avançons sur toutes les familles biochimiques. Les questions fusent dans une ambiance de collégiens ! L’approche des senteurs des différentes familles, a permis d’affiner notre sensibilité (odorat et perception des qualités intrinsèques des huiles essentielles : Puissance, charge électrique, accueil). Chacun apprécie la cannelle, le Ylang Ylang, le niaouli….
La richesse de la troisième partie de notre atelier huiles essentielles nous fait comprendre la nécessité de rassembler toutes les questions qui traversent les esprits, le mien et celui des participants pour répondre au mieux aux attentes de tous lors de la quatrième et dernière soirée.

Atelier huiles essentielles, quatrième soirée.

Réunis pour la dernière partie de notre atelier huiles essentielles, nous abordons des aspects plus pragmatiques: Les participants formulent leurs demandes en huiles essentielles et je les conseille sur les choix, la posologie, ainsi que sur les lieux où se fournir. Nous explorons les principales indications qui nous conduisent à utiliser les huiles essentielles. Je propose sous la forme d’un test olfactif et kinésiologique de comprendre comment choisir l’huile essentielle qui correspond le mieux au symptôme constaté. Les huiles essentielles sont aussi efficaces pour les petits bobos du quotidien et c’est sur ces notes très concrètes que nous terminons la dernière soirée de notre atelier huiles essentielles.
Cette première session de mon atelier huiles essentielles fut une très belle rencontre et un plaisir partagé autour des questionnements pertinents et des joies olfactives.

Pour connaître les dates et les modalités de l’atelier huiles essentielles qui démarre le 24 septembre : Cliquez-ici

Ostéopathie crânienne, vue de l’intérieur

L’Ostéopathie Crânienne traverse le thérapeute.

Chacun me demande, après une séance en ostéopathie crânienne, ce que j’ai pu ressentir à leur endroit. Souvent, je suis pris de cours, car quand je finis un soin je suis comme au sortir d’un état hypnotique, j’éprouve le besoin de m’étirer et de me ré-ancrer comme après un grand voyage. En ostéopathie crânienne, pour être à l’écoute des tissus, voire des émotions qui y sont cristallisées, il m’est utile de m’ajuster à la fréquence vibratoire du patient, cela se fait naturellement, inconsciemment. Cela génère un « oubli de soi » qui permet de se rendre disponible à l’autre et l’accueillir dans sa totalité. Très vite, je rentre dans un état de conscience apaisé (ondes alpha).

Quelquefois, des mots ou des messages me viennent pendant la séance en ostéopathie crânienne et là, je peux poursuivre avec eux le dialogue et savoir si ces mots résonnent pour eux-mêmes. Quand c’est le cas (le plus souvent) nous explorons quel message nous est délivré et quel est le cadeau d’évolution délivré par notre corps-temple.

Histoires vécues en ostéopathie crânienne.

Jean P. 36 ans, vient me voir en en ostéopathie crânienne régulièrement pour ses lombaires récalcitrantes, le toucher imagé me renvoie vers des vertèbres lombaires apeurées tentant d’esquiver un possible coup ! La peur (siège dans les reins en médecine chinoise) s’était logée là et attendait affolée ! L’histoire montrait que sa fille, athlète de haut niveau, passait des concours et avait pépins sur pépins ce qui pouvait compromettre ses chances.

Ostheopathie cranienneChristiane T, 80 ans, vient de loin avec sa canne anglaise. Elle vient pour une névralgie cervico brachiale et une impotence fonctionnelle à la marche suite a une compression chronique d’un nerf de sa jambe gauche.
Je fus d’emblée interpellé par une non-présence de la jambe gauche, comme si le corps, pour ne plus souffrir, l’avait mis entre parenthèses. Le mot jachère m’est venu à l’esprit, on en a parlé et la patiente a pu retrouver l’usage progressif de sa jambe. Elle m’a demandé ce que j’avais fait et j’ai du réfléchir un instant (car ce sont souvent les mains qui font, quasiment déconnectées du mental) et lui dire :
« J’ai mis ma conscience sur cette zone déshabitée et par le seul fait d’être vue, elle a repris vie », comme si la conscience et la lumière du thérapeute la nourrissait.

Nathan R. 24 ans, beau garçon vit harmonieusement chez ses parents mais depuis 3 ans il vit un cauchemar. Il vient me consulter en en ostéopathie crânienne car depuis sa sciatique gauche et son intervention chirurgicale un an plus tard, il souffre énormément. Avec le temps, la sciatique s’est estompée mais une sacralgie inflammatoire a pris sa place. A deux reprises le dialogue avec le corps signale un trajet sciatique inflammatoire patent, verrouillé à double tour comme pour l’empêcher de s’exprimer. A son écoute, ce trajet douloureux a commencé à moins se rebeller, puis à s’éteindre.
Accueillir nos perceptions sans attente particulière ni préjugé de la plainte subjective du patient est essentiel. « Le patient ne sait pas, le médecin ne sait pas, seuls les tissus savent » Dr Sutherland (père de l’ostéopathie crânienne).
En parlant avec lui, Nathan R. reconnait sa manière Yang d’aborder la vie, il est dans l’action et n’a pas le temps de prendre soin de son organisme, ce dernier étant le petit soldat au service du mental qui prend les décisions.

Quand je rencontre Michelle P. 48ans, c’est dans le cadre d’une rencontre familiale. Elle est en surpoids, abattue et souffre depuis quelques années de rachialgies. Celles-ci sont focalisées aux lombaires avec des irradiations postérieures dans les cuisses. La séance va faire apparaitre une dysharmonie du mouvement crânien, incapable d’initier une transmission énergétique efficace au reste du corps. Par ailleurs, je suis frappé par une mobilité anarchique du sacrum (déjà observé avec d’autres patients). Avec beaucoup de patience, je lui laisse le temps de se replacer en écoutant son message : « mon sacré, mon féminin sacré, n’est pas placé en moi ! »

Tout en me demandant si elle est prête à l’entendre je lui parle en fin de session de mon ressenti sur le plan mécanique. « A quoi cela correspond ? » me dit-elle « le féminin sacré, ne trouve pas sa place ! » Il y a 6 ans, j’ai été opéré d’une hystérectomie totale et cela a mis l’éteignoir sur mon désir d’enfant, ne vivre que pour soi est une vie égoïste !

Comment l’émotionnel et le mental sont en corrélation avec le corps physique (précieux outil pour mettre à jour nos problématiques).

En ostéopathie crânienne, le toucher crânien subtil, qui passe par le prisme du praticien, peut aider à répondre à la question : « Que me suis-je créé? Comment le décoder par le langage du corps et enfin que dois-je bouger dans ma vie pour le dé-créer ?
C’est bien le rôle du thérapeute-guérisseur en ostéopathie crânienne que d’accompagner l’autre dans sa quête d’évolution, où le symptôme est un outil.

Homme médecine

De médecin du corps à Homme médecine.

Au début de ma pratique je m’employais à soulager les maux du corps, le mental était réservé au psy, le spirituel au prêtre. J’étais médecin du corps !

Aujourd’hui la Terre évolue, elle baigne les humains dans un champ énergétique nouveau dans lequel le système de soin doit s’adapter. Si auparavant on vivait ce que l’on croyait, aujourd’hui nous vivons ce que nous créons. Tout est possible, donc ! Nous pouvons imaginer le meilleur et le réaliser. Au mieux, les mots de maladie, hôpital, cancer, peuvent être rayés de notre vocabulaire. Nous sommes en « réharmonisation » vers notre nature originelle qui connait la santé parfaite.

Le thérapeute doit dénicher les croyances, injonctions extérieures, images de soi dévaluées qui nous enferment dans notre bulle et qui ne nous permet pas de vivre le meilleur futur possible.

Le médecin est devenu un Homme médecine (dans la tradition amérindienne, les Hommes médecine et les Femmes Médecine étaient des herboristes. Ils aidaient les gens à maintenir le corps en harmonie, les pensées saines et l’esprit pur).

Homme médecine plus qu’homme de la médecine.

Un homme médecine doit débusquer derrière l’histoire personnelle et médicale du patient, la pensée ou les croyances déviées qui l’ont entrainé vers sa pathologie. Car nous nous créons notre histoire médicale qui est le reflet dans le physique de nos corps subtils (notamment: émotionnel et mental). A cet effet, le clinicien doit lui même être parfaitement aligné (relié ciel et terre) et avoir fait une introspection profonde accompagné par un grand frère thérapeute plus évolué. La nature universelle de l’homme étant en chacun de nous, dépasser nos failles, gérer nos émotions, nous permettra de mieux les dépister chez l’autre et lui montrer un chemin possible ! Un homme médecine doit développé ses capacités d’intuition, de créativité, d’empathie pour entrer dans la bulle de l’autre, ressentir ses émotions, ses croyances, sans jamais rester dedans.
Montrer un chemin à travers qui on est , ETRE un miroir vers lequel « le client » peux se refléter et savoir qu’il est possible d’ouvrir des espaces !

Médecin énergétique vers Médecin quantique.

Cette sensibilité à percevoir l’autre par ses corps subtils c’est le médecin énergétique ! Plus récemment, en se servant des apports de la médecine quantique, il devient le médecin quantique. (La thérapie quantique grâce à des radiations, permet de rétablir le champ électromagnétique de l’information altéré par la pathologie, en ramenant ce champ dans un état stable. Pour ce faire, les émissions électromagnétiques employées sont à l’unisson avec les processus d’information énergétique de l’organisme vivant.)

La Terre est notre diapason, quand le son évolue, l’Humain change. Rester dans le son d’hier n’est pas juste à l’oreille. Il ne nous apporte plus les bonnes vibrations pour s’ajuster au monde d’aujourd’hui !